Historique

Stocks masques OMV

Tradition séculaire en Haute-Savoie l'horlogerie s'y est développée comme activité secondaire destinée à occuper la basse saison. Grâce à ses faibles poids et volumes, elle a pu se développer notamment sur les hauteurs de la moyenne Vallée de l'Arve, évitant à ses habitants l'émigration et le colportage qu'ont connu nombre de villages proches.

1900

C'est dans ce contexte que Philippe Rennard et son épouse Mélanie, issus de vieilles familles à la fois paysannes et horlogères, ont installé au début des années 1900 à Mont-Saxonnex, une petite fabrique de pignons destinés principalement à la clientèle horlogère Jurassienne Suisse (Neuchâtel, La Chaux de Fond...). L'existence de la zone franche et la performance des liaisons postales entre les deux pays facilitaient alors les échanges.

1907

Face au succès, l'entreprise familiale voyant ses effectifs augmenter s'est officialisée en 1907 en s'inscrivant à Bonneville au Registre du Commerce.

C'est au cours de la Grande Guerre que le marché Français est devenu demandeur de pièces mécaniques, notamment pour satisfaire au développement de l'électricité, du téléphone et des transports. La suppression de la zone franche en 1923 a achevé de tourner l'activité de l'entreprise vers la France au détriment de la Suisse.

1971

Pour faire face à la nécessité d'une nouvelle extension et à divers impératifs de production, une nouvelle usine est créée à Sallanches encadrée par Armand Rennard, son épouse Madeleine et une petite équipe de Mont-Saxonnex. Grâce à de nouveaux investissements, elle a pris en charge les productions de gros diamètres, laissant à Mont-Saxonnex sous la direction de John Rennard la production des plus petites pièces.

1997

Jean-Philippe Rennard a pris la succession d'Armand et a été amené, avec l'aide de son frère Nicolas, à regrouper l'ensemble de la production sur le site de Sallanches en 1997 où la surface des bâtiments a été doublée. La production s'est alors orientée vers de nouvelles machines à commandes numériques et vers des tours multibroches.

2004

L'entreprise est dirigée par Claudie Rennard, la fille d'Armand et Eric Rennard, le fils de John qui poursuivent grâce à une politique d'investissement ambitieuse le développement d'une entreprise qui a désormais atteint son centenaire, tout en sachant préserver son identité.

2018

Les actionnaires décident de céder l’entreprise au groupe OMV-System pour accompagner, faciliter et soutenir la croissance toujours soutenue de la société.



Stocks masques OMV

Savoir Faire


La société Rennard Jean-Claude est spécialisée dans la fabrication de pièces décolletées complexes. Elle se caractérise par :

L'étendue de son offre : notre parc machine nous permet de satisfaire les besoins de grandes séries (tours multibroches), mais aussi de séries moyennes grâce à nos tours CNC de dernière génération. Nous travaillons du diamètre 5 au diamètre 65 en barres et pouvons monter à 200 en lopins. En outre, nous travaillons aussi bien les pièces de poupée fixe que de poupée mobile.

La diversité des matériaux travaillés. Outre les classiques laiton et acier, nous avons un savoir-faire particulier dans les matériaux difficiles notamment les inox et les alliages d'aluminium que nous sommes capables de façonner y compris sur multibroche. Nous sommes également capables de travailler les matériaux spéciaux comme les plastiques ou le titane. Un service spécifique est également dédié à la reprise de pièces de fonderie métal et plastique.

La capacité à proposer des fournitures complètes. Nous assurons, grâce à un réseau de partenaires, les prestations annexes de traitement de surface, de traitement thermique ou de rectification nécessaires.

Notre département assemblage, nous permet de vous proposer les prestations annexes demandées par nos clients.

Contactez-nous

Adresse

779 Rue du Général de Gaulle
74700 SALLANCHES


Téléphone

+33 (0)4 50 58 08 47
-->